BIO Jerome LIGNIER

Désolé, votre navigateur ne supporte pas Canvas. Mettez-vous à jour

1) – Premiers pas en informatique : (les années 80s)

Fin des années 80, alors encore tout enfant, je portais un regard rempli de curiosité sur l'informatique incarné par un TO7 qui siégeait au fond de ma classe de cm1. Etant d'un naturel très curieux , l'informatique a aiguisé ma soif d'apprentissage et de technologies. En paralelle , bercé par les séries et films de science fiction de l'époque , j'ai grandi avec l'intuition que la technologie allait prendre une place toujours plus prépondérante dans la vie de l homme moderne. Artistiquement , les dessins animés de l'époque dont les excellents ulysse 31, monstres aux plantes etc ont été un terreau fertile pour mon imagination d'enfant et même d'adulte.

2) - De l'arcade à l'état de l'art

Les salles d arcade alors fraichement ouvertes dans ma ville ont creusé en moi l'envie de jouer a ces jeux videos mais aussi et surtout ont initié une vocation qui me laissait entrevoir la possibilité d'y mener carrière, surtout lorsque je voyais mes copains y engloutir les pièces de 10 francs a tour de bras. Les jeux vidéo m'offraient également la possibilité d'allier l'informatique et l'art graphique, mes deux centres d'interets principaux. C'est donc tout naturellement que lors de mes voeux d'orientation de 5ème, en 1989, que j'y ai indiqué mon souhait déjà bien muri, et auquel ma "conseillière" d'orientation m'avait répondu que la fillière informatique était "bouchée" et "anecdotique" et donc sans avenir.... nous étions en 1989 je le rappelle...
J'ai persévéré dans mon intuition en me perfectionnant en dessin, graphisme bitmap , et même un peu de programmation sur mon fidèle CPC 464.
Je me souviens d' ailleurs d' un professeur de mon collège auquel j'étais allé porter dans la salle informatique où il avait l'habitude de bidouiller un peu les TO7 et autres MO5 du collège pendant la pause déjeuné, une punition duement accomplie. Tout fier, les yeux humidifié par l'écran et sans doute aussi par la fierté de faire "découvrir" le monde de l'informatique à un petit collégien, il m'avait montré son petit projet personnel qui consistait en un jeu video éducatif de question réponse mettant en scene les personnages de tintin. Jeu entierement programmé en langage basic...et dont les graphisme souffraient d'une lenteur d'affichage insoutenable , par exemple les pupilles des yeux du capitaine hadock étaient tracés avec une fonction plot, draw sinus cosinus et d'un fill en basic... Bref quasi 1 minute de rendu..., je lui annonce qu'il fait fausse route et que mes modestes routines en assembleur pompées sur le magazine "Cent Pour Cent magazine" capturent et affichent des graphs à la frame en un batement de cil.

Réponse du bonhomme: "euh c'est quoi l'assembleur?"...

Dès lors, Il a dû comprendre ce jour là que son relatif savoir pouvait potentiellement venir de jeunes collégiens, et moi comprendre que ce que je désirais apprendre par la suite ne viendrait sans doute pas de l'éducation nationale... :) et qu'un travail approfondi d'apprentissage autonome devenait nécessaire...

3) - Profession "Graphiste de jeux vidéo" : (des années 90s à nos jours)

J' ai donc continué ma passion tous les jours, week end et vacances jusqu a la fin des mes études. Et une fois mon service militaire accompli, je suis rentré chez cryo interactive oú j y ai rencontré mes collègues d' alors Eric Gachons et Michel Janicki pour y realiser des jeux sur gameboy.
Ensuite j' ai travaillé à magic pocket où en tant qu artiste décors j' ai participé a des jeux a license comme harry potter, popeye, baldur s gate, F1 grand prix, etc
J ai ensuite évolué vers un poste de DA dans une entreprise lilloise nommée zigzag island oú nous avons produit une dizaine de jeu NDS et wii confondus.
Par la suite je suis devenus DA pour la société Neopica oú j ai participé a la creation de jeux originaux sur 3DS , wii et PS4.

LEADERSHEEP: Bio Jerome LIGNIER